Objectif de formation

Renouveler ses pratiques professionnelles en action culturelle, en prenant appui sur les apports des droits culturels des personnes, pour mieux s’adapter à la législation en vigueur (Loi NOTRe art.103., Loi LCAP art.3).

Objectifs pédagogiques

  • Valoriser les pratiques de médiation et de participation culturelles en les considérant comme des réponses au droit des personnes de prendre part à la vie culturelle.
  • Acquérir les connaissances nécessaires pour maîtriser l’approche par les droits culturels et faire évoluer ses pratiques.

Contenu

1ère demi-journée à distance (3,5 heures) :

  • Prendre connaissance des enjeux de la formation et vérifier l’adéquation par rapport à ses attentes.
  • Echanges sur une situation vécue de médiation ou de participation où la question des droits culturels a semblé se poser.
  • Exposer, par un court écrit, cette situation.

Journée 1 (7 heures) :

  • Présentation de l’expérience des volontaires pour les droits culturels en Nouvelle-Aquitaine.
  • Enoncé de la règle du jeu dans les échanges : Faire « comme si » les droits culturels étaient partout mis au travail, concrètement.
  • Présentation orale de la situation choisie.
  • Discussion et reformulation des situations vécues à partir uniquement des textes des droits culturels.

Journée 2 (7 heures) :

  • Suite des présentations orales et échanges critiques
  • Synthèse sur les argumentaires des droits culturels et évocation de l’historique des droits humains fondamentaux dans le contexte international.
  • Réflexion collective sur les évolutions possibles des actions de médiation et de participation.

Journée 3 (7 heures) :

  • Proposer à chacun une réécriture de la situation initiale en terme de droits culturels.
  • Concevoir des projets de médiation et de participation soucieux des promouvoir la dynamique de liberté et du droit de chacun de participer à la vie culturelle.
  • Ouvrir sur une politique de la « Relation » plutôt que de « l’action culturelle »

2ème demi-journée à distance ou en présentiel (3,5 heures) :

  • Evaluer les changements de regard vécus par chacun à l’issue des trois jours de formation en présentiel.
  • Rassembler de nouvelles pistes de travail au regard des changements induits par la mise au travail des droits culturels.

Prérequis/Niveau : Sans

Moyens pédagogiques

Classe inversée. Analyse des choix des thématiques coconstruite avec le groupe de stagiaires. Echanges de pratiques, débats, étude de cas, exposé théorique. Logiciels libres type frama pour les documents partagés à distance. Suivi de la 2ème ½ journée via skype et/ou en présentiel.

Intervenants

2 formateurs spécialisés dans la réflexion sur les droits culturels : Jean-Michel LUCAS et Aline ROSSARD associés à des acteurs ayant déjà expérimenté la formation.

Modalités de suivi et d’évaluation

A l’issue de la 1ère demi-journée, un questionnaire précisant les attentes des participants sera renvoyé ainsi que le récit (2 pages max) d’une expérience professionnelle illustrant la préoccupation choisie.

Evaluation des retombées de la méthode d’approche par les droits culturels, à partir des grilles d’auto évaluation.

La dernière demi-journée en présentiel ou à distance permettra d’évaluer les modifications opérées dans les projets pour apprécier la mise au travail effective des droits culturels sur le terrain.

Elle fera l’objet d’un bilan co-écrit avec les formateurs.

Un questionnaire d’évaluation sera remis à l’issue de la formation.

Attestation de fin de formation.

Intervenants

2 formateurs spécialisés dans la réflexion sur les droits culturels : Jean-Michel LUCAS et Aline ROSSARD associés à des acteurs ayant déjà expérimenté la formation.

 

Modalités de suivi et d’évaluation

A l’issue de la 1ère demi-journée, un questionnaire précisant les attentes des participants sera renvoyé ainsi que le récit (2 pages max) d’une expérience professionnelle illustrant la préoccupation choisie.

Evaluation des retombées de la méthode d’approche par les droits culturels, à partir des grilles d’auto évaluation.

La dernière demi-journée en présentiel ou à distance permettra d’évaluer les modifications opérées dans les projets pour apprécier la mise au travail effective des droits culturels sur le terrain.

Elle fera l’objet d’un bilan co-écrit avec les formateurs.

Un questionnaire d’évaluation sera remis à l’issue de la formation.

Attestation de fin de formation.

 

Télécharger la fiche

Dates

Sessions à définir

Des sessions pourront être organisées en inter ou en intra sur différents lieux en fonction de la demande des participants

Public

Salariés ou bénévoles du secteur culturel de la santé et du social (ou de tout autre secteur au regard de la définition de la culture)

Durée

28 heures (dont 2 demi-journées à distance et 3 jours consécutifs ou 2+1 ou non en présentiel)

Tarif

Formation pouvant être organisée en inter ou en intra

Lieux/Contact

Ligue de l’Enseignement Nouvelle-Aquitaine 

Aline Rossard, chargée de mission « Droits culturels des personnes»

33 rue Saint Denis, 86000 Poitiers

05 49 88 90 68 / 06 84 13 15 16

arossard@liguenouvelleaquitaine.org

Informations supplémentaires
Mots clé

, , ,

Localisation

Niveau

Logo l\'Europe s\'engage en France
Logo Union européenne
Vignette Clé A
Logo Datadock
Logo OPQF